HairBack Clinic

Alopécie, Greffe de cheveux, Greffe De Cheveux En Turquie

Combien coûte une greffe de cheveux ?

AdminHBC on mars 9, 2022 0 Comments • Tags: #greffedecheveux #tarifsgreffedecheveux #turquie

Combien coûte une greffe de cheveux ?

Au cours des dernières années, le coût des greffes de cheveux a diminué. L’apparition de nouvelles cliniques et des améliorations au niveau technique ont permis aux greffes de cheveux d’être accessibles à un plus grand nombre de personnes. Le service de plus en plus personnalisé et efficace permet désormais à tout patient apte à la chirurgie d’être opéré en moins de 4 jours avec un budget économiquement avantageux.

Évidemment toutes les cliniques n’offrent pas le même service et le même prix, toutes les greffes n’ont pas le même coût. Souvent, le budget est déterminé en fonction des facteurs suivants : technologies de pointe, professionnels expérimentés du secteur, qualité du service, infrastructure moderne, etc.

L’une des choses qui a révolutionné le monde de la greffe de cheveux en Turquie sont les subventions accordées par l’État au secteur médical à Istanbul. Cela a permis à la Turquie de devenir aujourd’hui l’une des premières destinations mondiales pour la greffe de cheveux tant en termes de qualité que de prix.

Nous pouvons, par exemple, comparer les prix de la Turquie avec ceux de notre pays. Une greffe de cheveux avec la technique FUE Sapphire en France coûte environ 6 500 € tandis qu’une greffe de cheveux chez HairBack Clinic – avec un service comprenant un hébergement de luxe, des transferts, un transport, un hôpital moderne et des professionnels expérimentés – ne coûte que 1 690 € avec un résultat garanti à vie.

Des prix compétitifs et une qualité de service irréprochable sont un combo qui a permis à des milliers de Français de se rendre en Turquie pour être opérés par les meilleurs docteurs et à un prix inférieur.

Méfiez-vous des cliniques low-cost 

Comme dans tous les secteurs, il existe des centres médicaux qui proposent des prix incroyablement bas, promettant un service exceptionnel et des résultats de qualité. Il ne faut pas leur faire confiance, pour la simple raison que des prix aussi bas ne peuvent être proposés par des cliniques qui disposent d’une équipe médicale expérimentée et d’installations high-tech. C’est pourquoi, avant de subir une intervention et de choisir une clinique, vous devez tenir compte de ces paramètres. N’hésitez pas à faire des recherches sur la clinique et à demander des résultats. Il est essentiel de s’assurer que vous êtes entre de bonnes mains et de vrais professionnels.

Avoir une greffe de cheveux peut résoudre notre problème d’alopécie pour toujours. Malgré cela, il est normal qu’une multitude de doutes surgissent au moment de décider. Outre la question du prix d’une greffe de cheveux, nous détaillons une série de questions fréquemment posées que les patients se posent habituellement :

L’implant capillaire, qu’est-ce que c’est ?

Une greffe capillaire est un procédé qui permet, grâce à l’extraction de follicules, de greffer des follicules dans les zones qui souffrent d’alopécie pour couvrir les zones qui présentent des calvities. Les follicules sont redistribués en tenant compte d’une série de paramètres pour fournir un résultat naturel au patient. C’est le seul procédé aujourd’hui capable de redonner des cheveux à une personne qui a une alopécie génétique sur le cuir chevelu.

Que sont les unités folliculaires ?

Les unités folliculaires sont les groupes de cheveux que chaque personne possède sur son cuir chevelu, constitués de 1 à 4 cheveux selon la génétique de chaque patient, et déterminent en grande partie le nombre de greffes de cheveux pouvant être réalisées.

Quelles sont les techniques utilisées pour réaliser une greffe de cheveux ?

En 2022, on peut parler de 3 techniques principales. La plus courante étant la technique FUE. C’est la technique la plus moderne et peu invasive. Chaque follicule est extrait individuellement, un par un. Après les avoir extraites, des micro-incisions sont pratiquées dans le cuir chevelu pour pouvoir les placer dans la zone qui souffre d’alopécie. Chez HairBack Clinic, nous utilisons la technique FAST FUE Revolution. C’est une évolution de la technique Saphir, elle consiste à maintenir les follicules hors du cuir chevelu le moins de temps possible, assurant ainsi un taux de survie plus élevé.

L’autre technique devenue célèbre ces dernières années est la technique DHI. La méthode d’extraction est exactement la même que pour la technique Saphir FUE. Mais lorsqu’il s’agit d’implanter les follicules, un outil appelé “Implanter Pen” est utilisé – c’est un stylet d’implantation. Cette technique est peu invasive et permet un calcul plus précis de l’angle d’implantation des follicules. Cette technique permet de greffer le follicule directement sur le cuir chevelu sans faire d’incisions préalables.

Une autre technique qui existe également est le FUT (appelée technique de la bande ou bandelette en Français). C’est la plus ancienne, et consiste à prélever une bandelette de cuir chevelu à l’arrière du crâne, puis la zone donneuse est refermée par sutures ou agrafes, laissant une légère cicatrice. La bandelette est ensuite découpée en unités folliculaires puis les follicules sont implantés dans les zones dégarnies.

Combien de follicules sont nécessaires pour un implant capillaire ?

Il est important de rappeler que chaque cas est différent et que le nombre de follicules nécessaires pour réaliser une greffe de cheveux peut varier d’un patient à l’autre. Toutes les personnes n’ont pas la même densité dans la zone donneuse et c’est un facteur qui déterminera le nombre de follicules qui pourront en être extraits. Il faut aussi tenir compte de la qualité du cheveu, de son épaisseur, de sa couleur et du type de cheveux.

Tout le monde est-il candidat à une greffe ?

En majorité, les hommes sont plus sujets à l’alopécie que les femmes, mais ces derniers temps, de plus en plus de femmes subissent une greffe de cheveux. L’une des premières étapes les plus importantes consiste à effectuer une évaluation initiale avec un spécialiste du secteur pour s’assurer que l’on est candidat à ce type d’intervention. La zone donneuse et le type d’alopécie dont souffre le patient doivent être analysés.

Cette première consultation est essentielle puisqu’elle déterminera laquelle des techniques est la plus adaptée et l’intervention sera planifiée correctement. L’implant capillaire sera réalisé en cas d’alopécie génétique, de traumatisme, de brûlures ou autres raisons.

Dans certains cas et en raison de facteurs très spécifiques, l’intervention ne peut être effectuée.

A partir de quel âge peut-on réaliser une greffe de cheveux ?

Généralement, il est conseillé de réaliser l’implant après l’âge de 25 ans. Mais dans certains cas, elle peut même se faire plus tôt et il n’y a pas d’âge limite pour subir cette opération. Avant tout, le médecin devra évaluer l’état de santé du patient (maladies, allergies, etc.)

Combien de temps dure la greffe de cheveux ?

Cela dépend aussi du type d’intervention, de la technique utilisée et du volume de follicules à greffer. En général, la technique FUE est la plus courte et peut durer entre 6 et 8 heures. (en cas de Mega sessions). La technique DHI prend généralement un peu plus de temps puisque les follicules sont greffés un par un (cela peut prendre jusqu’à 10 heures). Une fois l’intervention terminée, le patient peut rentrer chez lui, il ne nécessite aucun type d’hospitalisation ultérieure, mais il devra suivre les directives fournies par le spécialiste.

L’implant fait-il mal ?

Une greffe de cheveux ne fait généralement pas mal, vous pouvez ressentir une petite gêne lors de la réalisation de l’anesthésie locale. Il faut comprendre qu’aujourd’hui les techniques modernes utilisées sont très peu invasives et visent à atténuer l’inconfort qui peut être ressenti lors de l’intervention. Vous pouvez toujours ressentir un certain inconfort, mais ils sont légers et supportables.

Combien de temps dure la période postopératoire ?

La période postopératoire d’un implant capillaire est très douce. La réalisation sous anesthésie locale ne nécessite aucun type d’hospitalisation. Un repos relatif sera recommandé durant la première semaine, et une routine de lavage des cheveux devra être suivie selon les indications du chirurgien. Il y a quelques consignes à suivre pendant les premières semaines (Ne pas porter de chapeau ou de casque, ne pas s’exposer au soleil ni nager dans la mer, etc…), mais ce n’est pas quelque chose qui influence grandement votre routine habituelle.

Quelles complications peut-il y avoir ?

Le risque 0 n’existe jamais. Mais la greffe de cheveux est une intervention très sûre. Vous pouvez ressentir un gonflement dû à l’anesthésie locale qui peut descendre, mais cet œdème disparaît généralement après 3 jours. Il est également possible que vous remarquiez des picotements qui dureront aussi très peu de temps.

(Visited 39 times, 1 visits today)
¡Haz clic para puntuar esta entrada!
(Votos: 0 Promedio: 0)

Laisser commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *