HairBack Clinic

Actualités sur la greffe de cheveux

L’histoire d’amitié (et de greffe de cheveux) entre Alain Robert et Gil Mennetrey

AdminHBC on mai 7, 2022 1 Comment • Tags: #alainrobert #greffecheveux #news

Alain Robert Greffe de cheveux
Si cet homme araignée, que l’on surnomme aussi Spiderman, connu de par son escalade urbaine, n’a jamais chuté, ça n’est pas le cas de ses cheveux. 
 
Atteint d’alopécie androgénétique, Alain Robert a en effet connu le même problème de perte de cheveux que son père, son grand-père et son arrière grand-père. 
Mais contrairement à ses prédécesseurs, Alain Robert, lui, a pu remédier à ce problème grâce à la greffe de cheveux
 
Il avoue même « Aujourd’hui, sans la greffe de cheveux je serais complètement chauve ! »
 
C’est en 1997 qu’Alain Robert fait la rencontre de Gil Mennetrey, fondateur de la première clinique française exclusivement dédiée à la greffe de cheveux, à Paris en 1994 (Challeng’Hair International). 
 
Alain Robert se voit tout d’abord conseiller un traitement anti—chute de cheveux, puis a très vite recours à la greffe capillaire, dans la clinique Parisienne de Gil Mennetrey. 
 
Alain Robert aurait indiqué à Gil Mennetrey lors d’une des première consultations dans son Institut d’Expertise Capillaire Norgil de Paris : « Je veux grimper les tours les plus hautes du monde à mains nues comme Spiderman, et Spiderman, ce n’est pas Batman (l’homme chauve-souris !) » et a même proposé un deal au président et fondateur de Challeng’Hair International : «  Si vous arrivez à stopper ma chute de cheveux et à les faire repousser là où ils sont tombés, alors je porterai vos couleurs sur mes vêtements quand je grimperai. ». 
 
Gil a promis a Alain qu’il allait solutionner son problème, et on dirait bien que les 2 hommes ont tenu leur parole respective : 
À en voir la chevelure de d’Alain Robert aujourd’hui, on peut dire que sa greffe de cheveux a été un véritable succès, et ce dernier, treize ans plus tard, a donc fait hommage à Gil Mennetrey en accrochant une pancarte « merci Gil » dans son dos, lors de l’ascension de la tour Ariane, le jeudi 8 octobre 2009.

 

Alain Robert a réalisé 3 séances de greffes de cheveux étalées sur 10 années. Et on peut dire que le résultat est remarquable. 
En plus d’avoir retrouvé des cheveux, Alain Robert devint un des meilleurs amis de Gil Mennetrey. 
 

Comme on peut le constater à la télévision lorsqu’il effectue une ascension, Alain Robert a conserver son capital capillaire et il en est ravi. Il déclare aujourd’hui, être très intéressé  par le traitement PRP (plasma riche en plaquettes) qui a une action reconnue sur la croissance et la chute des cheveux.

Retrouvez le témoignage d’Alain Robert ou suivez le sur sa page Facebook

(Visited 36 times, 1 visits today)
  1. […] théories : il porterait un postiche, une perruque ou aurait eu recours à une greffe de cheveux.  Durant la crise du Covid-19 et à l’occasion des différentes […]

Leave a comment