HairBack Clinic

Alopécie, Traitements contre la perte de cheveux

Lacovin, ses effets et ses résultats

Lea Prague on septembre 26, 2022 0 Comments

Lacovin

Vous recherchez sûrement un produit efficace qui a fait ses preuves pour lutter contre votre alopécie, votre calvitie ou les pathologies pouvant affecter vos cheveux. C’est pourquoi nous avons décidé de vous expliquer ce qu’est Lacovin et comment il fonctionne.

En suivant ce lien, vous verrez une liste des meilleurs soins naturels pour cheveux.

Ce que vous devez savoir avant de commencer à utiliser Lacovin.

Ne pas utiliser Lacovin :

Si vous êtes allergique (hypersensible) à la substance active ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament (mentionnés dans la rubrique 6).

Avertissements et précautions:

Si vous avez des problèmes ou des lésions sur la peau du cuir chevelu qui peuvent absorber plus de produit, vous devez vous assurer qu’elles n’existent pas avant l’application.

Si votre cuir chevelu est rouge, enflé, infecté, irrité ou douloureux ou si vous utilisez d’autres médicaments pour le cuir chevelu.

Si vous n’avez pas d’antécédents familiaux de perte de cheveux, la perte de cheveux est soudaine et/ou inégale, la perte de cheveux est post-partum ou la raison de la perte de cheveux est inconnue.

Si vous avez des antécédents ou si vous souffrez actuellement d’une maladie cardiaque ou vasculaire, votre médecin voudra peut-être surveiller votre tension artérielle et votre fréquence cardiaque.

Si vous ressentez une pression artérielle basse, des douleurs thoraciques, une accélération du rythme cardiaque, des évanouissements ou des étourdissements, une prise de poids soudaine et inexpliquée, un gonflement des mains ou des pieds, une rougeur persistante ou une irritation du cuir chevelu, vous devez arrêter le traitement et contacter votre médecin.

Si vous êtes une femme, le risque d’hypertrichose (croissance des cheveux dans d’autres zones) est plus important, vous devez donc être prudent avec l’utilisation de ce médicament et l’utiliser uniquement, vous devez faire particulièrement attention à vous laver les mains après l’application du médicament cuir chevelu, car s’il entre en contact avec d’autres parties du corps, il y a un risque que des poils poussent sur d’autres parties du corps.

Si ce médicament entre en contact avec les yeux, ils doivent être lavés abondamment à l’eau.

Si vous constatez d’autres effets sur votre état général ou sur votre peau, arrêtez le traitement et consultez votre médecin ou votre pharmacien.

L’ingestion accidentelle peut provoquer des effets cardiaques graves. Par conséquent, ce produit doit être tenu hors de la portée des enfants.

Avant de commencer le traitement par Lacovin, votre médecin aura besoin d’un examen clinique complet.Parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien avant d’utiliser Lacovin.

Comment utiliser Lacovin

Prenez toujours le médicament exactement comme indiqué dans la notice ou comme indiqué par votre médecin, dermatologue ou votre pharmacien. En cas de doute, interrogez votre médecin.

La dose recommandée est de 2 ml par jour.

Lavez-vous les mains avant l’application. Les cheveux et le cuir chevelu doivent être complètement secs lors de l’application du produit.

– Appliquer 1 ml de solution avec la seringue, 2 fois par jour, matin et soir.

– Répartir la quantité de solution du bout des doigts sur la zone à traiter en commençant au centre de la zone. Ne pas appliquer sur d’autres parties du corps.

– Ne pas utiliser de sèche-mains pour accélérer le séchage des produits.

– La dose journalière ne doit pas dépasser 2 ml, quelle que soit l’étendue de la zone gelée à traiter.

– Lavez-vous soigneusement les mains après l’application pour éviter la pousse de poils sur d’autres zones indésirables du corps.

Comme avec d’autres médicaments, le degré de réponse au traitement dépend de chaque patient, donc un traitement de 4 mois peut être nécessaire avant que les cheveux ne commencent à pousser.

La dose journalière recommandée doit être respectée quelle que soit l’étendue de l’alopécie. Ne pas augmenter la dose ou la fréquence d’application.

Votre médecin ou votre pharmacien vous dira combien de temps durera votre traitement par Lacovin. N’arrêtez pas le traitement prématurément, car il est prouvé que si vous arrêtez le traitement pendant 3 à 4 mois, vous risquez de retrouver l’état initial d’alopécie que vous aviez avant de commencer le traitement.

Pourquoi utiliser le Lacovin ?

Sa fonction principale est de stimuler la croissance des cheveux chez les personnes atteintes d’alopécie androgénétique (le type de calvitie le plus courant) lorsqu’il est appliqué par voie topique.

Lorsqu’il est appliqué par voie cutanée, le minoxidil stimule la croissance des kératinocytes, ces cellules qui constituent 90% de la peau superficielle (épiderme) et des phanères (ongles, cheveux, poils…) : pour quoi poussent les cheveux. Pris par voie orale, le minoxidil provoque une dilatation importante des vaisseaux sanguins et, en particulier, des artères : la lutte contre l’excès de pression artérielle.

Son utilisation permet la récupération des cheveux et produit des effets remarquables.

Effets secondaires du Lacovin

Contactez immédiatement un médecin si vous remarquez l’un des symptômes suivants; vous pourriez avoir besoin d’un traitement médical urgent.

Gonflement du visage, des lèvres ou de la gorge pouvant entraîner des difficultés à avaler ou à respirer. Cela pourrait être le signe d’une réaction allergique grave (fréquence inconnue, ne peut être estimée sur la base des données disponibles)

Comme tous les médicaments, Lacovin est susceptible d’avoir des effets indésirables, bien que tout le monde n’y soit pas sujet.

Les effets indésirables les plus fréquemment rapportés sont les démangeaisons (démangeaisons), la dermatite (rougeurs), la sécheresse, l’irritation cutanée, l’eczéma (affection cutanée inflammatoire), l’hypertrichose (croissance des poils cutanés), généralement légères à modérées et réversibles à l’arrêt du traitement.

Rare (peut affecter jusqu’à 1 personne sur 100) :

Parthesias (sensation d’engourdissement dans les bras ou les jambes). Rash (rougeurs généralisées). Eczéma (affection cutanée inflammatoire). Hypertrichose (croissance des poils sur la peau). Prurit (démangeaisons).

Irritation cutanée locale. Peau sèche. Exfoliation de la peau (desquamation de la peau). Perte de cheveux temporaire. Modifications de la texture des cheveux. Changements dans la couleur des cheveux.

Rare (peut affecter jusqu’à 1 personne sur 1 000) :

Migraine. Tachycardie (augmentation du rythme cardiaque). Palpitations (pression artérielle basse). Douleur thoracique.

Très rare (peut affecter jusqu’à 1 personne sur 10 000) :

Troubles de la vision. Irritation de l’oeil. Hypotension (pression artérielle basse). Éruption pustuleuse (pustules généralisées). Acné. Dermatite de contact (rougeur). Érythème au site d’application.

Fréquence indéterminée (la fréquence ne peut être estimée sur la base des données disponibles). Dyspnée (difficulté à respirer). La dépression. Œdème périphérique. Douleur musculo-squelettique.

Shampoings anti chute de cheveux

Lacovin

Contrairement aux idées reçues, il est conseillé de se laver les cheveux régulièrement (au moins deux fois par semaine) mais avec les bons shampoings !

Pour cette raison, on les choisira principalement les shampoings énergisants et tonifiants, puisque leur objectif est de renforcer le cuir chevelu et de lui redonner de la vitalité. Insistez donc sur les racines lors de votre shampoing.

Des masques pour prévenir la chute des cheveux

Ils sont essentiels dans le traitement de la chute des cheveux et s’appliquent principalement sur les cheveux essorés à la serviette. Pour choisir vos masques, préférez-les aux huiles essentielles d’orange et de lavande (fruit et plante connus pour redonner de la densité à vos cheveux).

Sérum, lotion et huiles essentielles pour stopper la chute des cheveux

Ces trois produits représentent la touche finale d’un traitement anti-chute. Il vous suffit de bien les choisir selon vos besoins et vos envies, mais aussi selon la nature de vos cheveux.

D’abord parce qu’ils permettent de masser notre cuir chevelu et donc de le nettoyer et de lui redonner de la vitalité.

Huile essentielle

Elle est connu pour redonner de l’éclat à nos cheveux et prévenir la casse. Pour limiter la casse et favoriser la pousse des cheveux, vous pouvez miser sur l’huile essentielle de citron, ou l’huile essentielle de romarin.

Du fait de l’huile végétale, c’est vers l’huile de ricin qu’il faudra vous tourner.

Le sérum

Le sérum, quant à lui, ralentit la croissance des cheveux pour empêcher les cheveux secs et cassants d’entrer en contact avec de nouvelles mèches. Le sérum prend soin de nos cheveux des racines aux pointes et prévient ainsi la chute des cheveux. Et il nécessite une cure intensive de 2 mois renouvelable dans l’année.

La lotion

Il est recommandé de l’appliquer au coucher pour de meilleurs résultats. Complète l’action du sérum. Une fois la cure de 2 mois terminée, vous devez appliquer la lotion qui stimulera la pousse de vos cheveux traités avec le sérum.

Enfin, d’autres produits permettent également de limiter la chute des cheveux et de préserver l’épaisseur de vos cheveux. Il faut aussi savoir que les changements de saison favorisent la chute des cheveux, notamment le passage du printemps à l’été.

Petite astuce : dès les premiers rayons du soleil d’été, emportez partout avec vous une brume après-soleil et vaporisez-la toutes les heures. Il va protéger les cheveux du soleil qui les assèche, favorise la casse et donc la chute des cheveux.

Vous pouvez également utiliser la cire de magnolia, connue pour ses bienfaits sur le cuir chevelu. Idéal pour vaporiser sur les cheveux essorés après un après-shampooing pour ajouter de la brillance et une nutrition intense.

Comment agit Lacovin ?

Lacovin agirait grâce à son effet vasodilatateur qui favorise la vascularisation de la racine folliculaire, augmentant ainsi l’apport d’oxygène. Mais dans les tests avec d’autres vasodilatateurs, les résultats n’étaient pas concluants. Ainsi on peut en déduire que ce n’est pas l’action du vasodilatateur qui fait pousser les cheveux.

La vérité est qu’en tant que traitement, Lacovin prolonge la survie des kératinocytes et stimule la reproduction des bulbes pileux.

Aujourd’hui, on pense que Lacovin agit en stimulant l’ouverture des canaux potassiques, empêchant le calcium (qui signale aux follicules d’arrêter de croître) d’entrer directement dans les cellules.

Il est également possible que ce soit la combinaison des deux, agissant en synergie, qui provoque la pousse des cheveux. Bloqueur de calcium plus action vasodilatatrice.

Cependant, aujourd’hui, nous continuons à étudier son mécanisme d’action.

Dans combien de temps puis-je voir des résultats ?

Après deux à trois mois de traitement, la chute des cheveux ralentira considérablement, c’est le premier effet du Lacovin. Au bout de six mois, il est possible d’observer une légère repousse. Si ces résultats sont remarquables dans un cas sur trois, il faut commencer le traitement jeune, à raison d’une application voire deux fois par jour, le matin et/ou le soir, tout au long de sa vie sans interruption.

L’application quotidienne est si contraignante que 75 % des patients abandonnent au bout de deux à trois ans au plus. Évidemment, dès l’arrêt du traitement, l’alopécie reprend son cours normal.

Les tarifs du Lacovin ?

Vous pouvez trouver des solutions Lacovin 5% et 2%, 60ml, pour des prix compris entre 15€ à 22€, selon la solution que vous choisissez, si vous avez besoin d’une concentration modérée ou supérieure.

(Visited 11 times, 1 visits today)
¡Haz clic para puntuar esta entrada!
(Votos: 0 Promedio: 0)

Laisser commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *