HairBack Clinic

Santé du cuir chevelu et des cheveux

Le chlore abîme-t-il les cheveux ?

Lea Prague on February 25, 2023 0 Comments • Tags: #cheveux #chlore

Le chlore abîme-t-il les cheveux

Le chlore présent dans l’eau des piscines a des effets néfastes sur la peau, les yeux, mais aussi sur les cheveux. À la question « Le chlore abîme-t-il les cheveux ? » la réponse est sans hésitation : oui !

Mais alors que faire pour protéger vos cheveux lors des baignades ? Avant de vous donner quelques conseils afin de protéger au mieux vos cheveux des effets négatifs du chlore, rappelons d’abord comment sont constitués nos cheveux…

La structure du cheveu

Le cheveu composée à plus de 80% de kératine, et la fibre capillaire est constituée de 3 différentes couches :

  • La cuticule est la couche la plus superficielle composée de cellules en forme d’écailles alignées qui se superposent les unes aux autres. Afin de protéger le cheveu, la cuticule doit être fermée et imperméable.
  • Le cortex qui vient ensuite est composé de longues cellules de kératine qui donnent au cheveu leur souplesse et leur élasticité.
  • La moelle est la couche centrale de la fibre capillaire, composée de sébum, huile naturellement produite par le cheveu afin de le protéger des agressions comme la solution, la chaleur etc …

Le cheveu sur sa longueur est biologiquement une matière morte toutefois, au niveau du cuir chevelu le cheveu est vivant. Les 3 couches qui le composent sont semblables à celles de la peau : l’épiderme, le derme et l’hypoderme. Il faut donc bien distinguer la partie du cheveu qui est visible, dite morte, et celle du le cuir chevelu qui lui est richement vascularisé.

Le chlore abîme-t-il les cheveux ?

L’action du chlore sur les cheveux

Faire une petite baignade de temps en temps afin de se rafraichir ou faire quelques longueurs, n’aura pas d’effet majeur sur la peau ou les cheveux. Cependant, si nager fait parti de vos activités courantes, alors le chlore, à long terme, abimera vos cheveux.

Le chlore abîme-t-il les cheveux ? Le chlore présent dans l’eau de piscine a pour effet premier d’éliminer les huiles naturelles produites par les cheveux. Ces huiles étant protectrices pour les follicules pileux, l’excès de chlore rend alors les cheveux poreux, secs et cassants.

Les personnes en contact très régulier avec une eau chlorée, peuvent également être plus sujets à une chute de cheveux, ou encore même à des pellicules.

Le chlore peut changer la couleur des cheveux

Le chlore abîme-t-il les cheveux ? Ce phénomène de changement de couleur des cheveux provient le plus souvent sur les cheveux blonds ou les cheveux colorés.

Pour les cheveux blonds, le chlore peut rendre les cheveux verdâtres. Ceci est du au chlore mais également aux métaux oxydés présents dans l’eau.

Pour les cheveux colorés, le chlore terni les pigments de la teinture, ce qui rend donc les cheveux poreux, et cassants.

Pour les cheveux bruns, l’excès de chlore peut dénaturer la couleur naturelle des cheveux. Les cheveux foncés deviennent alors plus clairs.

Conseils pour éviter que le chlore n’abime les cheveux

Le chlore abîme-t-il les cheveux

La règle n°1 est de mettre un bonnet de bain. Si bien souvent il est obligatoire pour des mesures d’hygiène, le bonnet de bain permet également de protéger vos cheveux des agressions du chlore.

Le bonnet de bain n’est pas entièrement hermétique, avant de l’enfiler il est donc utile d’appliquer de l’huile de coco ou de ricin sur vos cheveux. Ceci rajoutera une barrière protectrice supplémentaire.

Après la baignade, l’idéal et de rincer immédiatement les cheveux à l’eau claire, à la douche de la piscine.

Une fois de retour chez vous, faites un shampoing en massant bien de la racines des cheveux jusqu’au pointe, puis faites également un après-shampoing. Adaptez les produits que vous utilisez à votre type de cheveux.

Si vous nagez ou vous baignez plusieurs fois par semaine, pensez à adopter une routine capillaire régulière. En supplément des gestes cités au dessus, un masque capillaire hebdomadaire fera le plus grand bien à vous cheveux.

Pour les cheveux blonds ou décolorés, faites un shampoing violet (parfois aussi appelé shampoing bleu ou shampoing “déjaunisseur”) 1 à 2 fois par semaine. Ceci évitera que vos cheveux verdissent.

Enfin, si vous avez la possibilité d’alterner vos séances de natation entre la piscine et un autre endroit comme un lac par exemple, n’hésitez pas. Ceci vous permettra tout d’abord de changer d’environnement, et l’eau douce protégera ainsi vos cheveux des effets néfaste du chlore sur les cheveux et la peau.

__

(Visited 18 times, 1 visits today)

Leave a comment